" De nos fenêtres"

Une exposition photographique pendant le confinement ?

Bonjour,

Je m'appelle Dieuvie GERARD, je suis une artiste photographe, vivant en France.

 

Nous sommes dans une période qui, pour beaucoup de personnes est difficile. Mais au-delà de la tragédie qu'a engendrée le Covid-19, j'ai pu trouver grâce à ce confinement, un certain réconfort. En effet, c’est une période propice pour renouer des liens : avec sa famille, ses amis, la nature silencieuse, et surtout avec soi-même.

Amoureuse du monde extérieur, mon travail photographique se concentre principalement sur les voyages, les rencontres et les échanges. Ainsi, me retrouver pour une aussi longue période enfermée entre 4 murs, éloignée de mon entourage, avec heureusement pour bonne compagnie mon chien (Nietzsche) et mon chat (Bébé fleur) est une nouvelle expérience intéressante que la vie m’a offerte.

Des premiers jours difficiles pour moi, comme pour mon entourage. Le stress, l'angoisse, le doute, la peur, nous ont submergés. Mais je me suis dit que c'était normal, que cela faisait partie d'un changement brutal et qu'il fallait s’adapter.

Alors j'ai joué le jeu ! J'ai vécu chaque jour de ce confinement comme des jours normaux hors pandémie. J’ai commencé par un recentrement sur ‘mon moi’, afin de trouver une force intérieure et un moyen d’adapter mon travail à cette situation. 

Dans un voyage intérieur silencieux, j'ai observé le monde extérieur et de là, l'idée de réaliser cette exposition m'est venue naturellement. 

Qui sont les véritables héros de ce confinement ?

C'est vous, c est moi, c est nous tous ! Nous qui regardons par nos fenêtres ouvertes ou fermées, l'arrivée de notre prochaine ‘liberté’ et d'une situation extérieur plus confortable. 

Mes expériences photographiques m'ont souvent conduites vers ces notions : l'amour, le partage et la solidarité. Ainsi, pour ma première exposition photographique je voulais avant tout la rendre humaine et vivante, comme je l'ai toujours fait à travers mes voyages intérieurs et extérieurs.

Pendant cette période de pandémie, nous avons tous fait preuve d'adaptation et d'entraide. Nous avons tous montré à quel point nous sommes des êtres dotés d'une grande capacité à évoluer de nous-même. J’ai vu beaucoup de gens changer et prendre conscience des tristes réalités de ce monde, mais aussi de la magie et de l'amour qui ressortait de cette situation.

Ce projet, j'aurai pu le faire seule, j'en ai les capacités comme n'importe quelle autre personne qui décide de croire en ses rêves et avancer. Nous partageons ce monde alors pourquoi ne pas partager un beau projet ?

Quelle porte nous ouvre le Covid pour demain ?

J'apprécie les concepts d'adaptation et de solidarité que ce Covid-19 a engendré et ce sont les mêmes que je voulais retrouver dans ce projet.

Nous disposons de tous les outils nécessaires autour de nous. Il nous suffit d'ouvrir les yeux pour les voir et d'ouvrir son cœur pour mieux les utiliser.

Nous faisons partie d'un magnifique monde technologique que nous avons construit par la force de nos idées, mais nous sommes encore rendus à nous sous-estimer sur nos capacités d'adaptation et d'évolution. Un problème qui nous pousse sans cesse, année après année à la répétition.

En utilisant le jeu vidéo les Sims pour présenter l'exposition, je voulais simplement montrer que nous ne sommes pas limités et que si nous cherchons bien, nous trouverons toujours un moyen de nous adapter. Il est vital parfois de faire 1 pas en arrière pour analyser, réparer, et prendre de l'élan afin de faire 10 pas en avant.

Je ne fais pas la promotion d'un nouveau monde derrière l'écran, j'en suis même contre. J'ai l'espoir que nous apprécierons tous de retrouver notre liberté totale extérieure et de faire en sorte de l'embellir et la protéger afin qu’elle ne nous échappe plus à nouveau. 

Imaginez, si pendant ce confinement, l'accès à internet avait été rompu. Pensez-vous que nous aurions pu nous adapter à ce changement brutal ? Je suis persuadée que oui, et c'est à ça que nous devons réfléchir maintenant. Rester soi-même et s'adapter à un environnement changeant pour toujours avancer sans perdre le fil de sa propre vie.

Dans mon expérience personnelle et professionnelle, beaucoup de personnes ont été là pour me guider et m’encourager. Alors je connais la peur du lendemain, tout en connaissant aussi bien la notion de l’entraide.

Vous demander de bien vouloir participer à cette exposition, c'est avant tout une façon pour moi de vous remercier de votre solidarité. Mais je souhaiterai aussi que vous vous remerciez vous-même d'être les héros de ce confinement. À présent, lorsque que vous regarderez par votre fenêtre, vous vous souviendrez de ces paroles, de ce moment et vous en ferez votre force quotidienne.

Mes principaux collaborateurs ?

Je tenais à remercier quelques personnes en particulier dans ce projet.

 

Margot TERRIER, ma voisine, un bout de femme passionnante et passionnée par l'univers du fantastique. Elle a fait fleurir en moi l'idée de l'utilisation des Sims en support d'exposition. Elle s'est chargée de la totalité de la partie création de l'exposition virtuelle sur les Sims. (Lieu d'exposition, architecture, décoration, cadre photo, montage vidéo, etc.)

Mirana RABENARISON, une formidable amie d'enfance qui m'a soutenu dans tout mon voyage intérieur pendant le confinement et qui m'a montré, que parfois si l'on perdait espoir en nous et en nos rêves, d'autres personnes eux continuent d'y croire pour nous.

Elle s'est chargée de l'élaboration du support de communication (Flyer).

 

Alexandre ANSELLEM, un ami d’enfance, un cœur calme tourné vers l’entraide, s’est lui même proposé à l’annonce du projet d’apporter ces compétences pour l'embellir.

Il s’est chargé de l'animation vidéo.

Safir, mon voisin, "bob le bricoleur" et génie de l'informatique. Un jeune homme aux capacités exceptionnelles de réflexion, d'adaptation et de création. Il me rappel toujours que la vie est pleine de surprise, de magie et surtout d'amour.

Il s'est chargé de l'amélioration de mon système informatique pour un meilleur confort travail, et du montage vidéo.

 

Eunice GERARDIEU, ma jeune sœur, encore scolarisée, me rappelle que c'est pour tous ces nouveaux enfants à venir que nous devons prendre le temps nécessaire d'évoluer et de continuer à croire en nos rêves pour qu'eux aussi puissent croire en les leurs.

Elle s'est chargée de la correction grammaticale et orthographique de ce texte, pour me soutenir dans mes petits étourdissements de l'écriture.

 

Tiphaine CAILLET, une amie artiste amoureuse de la vie, qui a su m'inspirer la force qu'une femme peut avoir pour réaliser tous ces rêves et surtout pour toujours surmonter les épreuves difficiles de la vie.

Elle s'est chargée d'une autre relecture et correction de mes textes, pour en conclusion m'apporter un avis sincère et encourageant sur mon projet. Mais m'a aussi généreusement proposé d'exposer les photos dans son restaurant (Café des Piplettes, La Pointe).

Tea KLINCOV, amie et guide de méditation. L'esprit ouvert sur le monde et les autres. Elle a su aussi s'adapter lors du confinement en proposant des médiations de groupes en ligne (en français, anglais ou espagnol) auxquelles j'ai été très ravie de participer.

Elle s'est chargée de faire la traduction orale en anglais de l'introduction de l'exposition.

 

Nietzsche (mon chien), mon fidèle compagnon, m'a apporté son réconfort, son amour et la possibilité d'aller m'aérer un peu l'esprit en extérieur.

Bébé Fleur (ma chatte), m'a apporté douceur, amour et réconfort, chaque jour.

 

Moi-même, amoureuse de la vie, du collectif et de l'intuitif. Peureuse de certains jours et heureuse de beaucoup d'autres. Dans ma persévérance et mon courage, j'ai réussi à transformer mes faiblesses en force.

Je me suis chargée de la communication brute du projet (mise à jour site internet, création d’événement, relais communication, relais photographique, relais médiatique, soutien morale des collaborateurs, transfère d'amour).

Épicerie fine BIO Délices d'Angers rue Beaurepaire. Un grand remerciement émouvant pour les chaleureuses vendeuses, qui ont accepté d'afficher mon flyer d'invitation à l'exposition devant la vitrine du magasin, et pour d'avoir relayé l'invitation autour de leur réseau.

Mes amis à l'étranger, pour leur enthousiasme chaleureux à relayer l'invitation.

 

Pour finir, Vous. Peu importe le nombre que vous êtes dans ce projet, à participer ou à l'observer, ensemble nous ne ferons plus qu'un.

Vous, vous êtes chargés de créer l'ensemble.

 

«Seule la magie est belle, ensemble elle est encore plus belle ». Certains diront que cette magie se cache mais ceux qui ont le cœur libre peuvent la percevoir à l’œil nu partout et en toute chose.

2020 commence pour moi, le 11 mai, le jour du dé-confinement, alors bonne année à tous !

Merci, à bientôt !

Prenez soin de votre bonheur.